La réalisation de cette brochure a été pilotée à la direction générale de l’Enseignement scolaire par:

  • le bureau de l’action sanitaire et sociale et de la prévention (Christine KERNEUR);
  • le bureau des écoles (Françoise LAGARDE).

Ce document s’adresse aux différents professionnels qui participent à la vie de la « maison d’école », sans que les parties susceptibles de concerner plus spécifiquement les uns ou les autres soient précisément identifiées. La continuité de l’attention à porter aux élèves rend les directrices et des directeurs premiers  destinataires  de  ces  informations  qu’ils  auront  à  transmettre  à leurs collègues, aux familles ou au maire de la commune en fonction des activités se déroulant dans leur école et la diversité des personnels qui les prennent en charge: enseignants, intervenants, personnels de santé de l’Éducation nationale, personnels municipaux sous leur responsabilité durant le temps scolaire…

Cette brochure actualise une plaquette devenue obsolète et elle est destinée à leur fournir, en conservant son caractère pratique, toutes les informations nécessaires pour faciliter la mise en œuvre des mesures d’hygiène indispensables aussi bien dans le déroulement, au jour le jour, de la vie de l’école que dans certaines  situations  plus  exceptionnelles.  Les  mesures  quotidiennes d’hygiène sont à préciser dans le règlement intérieur de l’école adopté par le conseil d’école. Leur élaboration et leur application supposent une étroite collaboration entre les membres de la communauté éducative. Développer les échanges dans un climat de confiance et de responsabilité partagée offre à tous  les  acteurs  de  l’école  la  possibilité  de  s’approprier  ces  consignes  au bénéfice de tous.

Ce document s’applique à montrer que les mesures d’hygiène préconisées ne doivent  pas  être considérées  comme  restreignant  la  diversité  des  activités pouvant être pratiquées à l’école mais, bien au contraire, qu’elles fournissent le cadre qui permet de les mettre en place. Expliciter au fil du déroulement de la classe, en lien avec les différents champs disciplinaires concernés, l’intérêt et les conditions de ces mesures doit permettre de créer chez les élèves une véritable dynamique d’hygiène. Afin d’encourager une telle pratique, un petit encadré mentionne, lorsque le point abordé s’y prête, la partie du programme qui s’y rapporte pour le ou les cycles concernés. Les questions d’hygiène peuvent également faire l’objet d’actions spécifiques intégrées dans le volet du projet d’école consacré à l’éducation à la santé.

Vous pouvez télécharger le guide en cliquant sur le lien ci-contre: hygiene_sante_ecoles_primaires