Après les attentats de novembre 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies. La campagne “Adoptons les comportements qui sauvent” a été décrétée Grande Cause nationale en septembre 2016,

Pour répondre à cette demande, le ministère de l’Intérieur avec l’ensemble des acteurs du secours et en partenariat avec l’Éducation nationale, organise des séances d’initiation de 2 heures.

Le programme de l’initiation aux gestes de premiers secours

La durée de l’initiation est de 2 heures et son objectif est l’apprentissage des gestes essentiels du secours d’urgence. Elle comprend :

1. Les actions à conduire dans une situation d’exception engendrant de nombreuses victimes

  • le dégagement en urgence d’une victime ;
  • la mise en position d’attente pour les victimes qui le nécessitent ;
  • la lutte contre les hémorragies au moyen de garrots de fortune ou par une compression réalisée directement sur la plaie.

2. Les actions à conduire dans une situation du quotidien: l’arrêt cardiaque.

Ce module « arrêt cardiaque », plus couramment dénommé Alerter-Masser-Défibriller (AMD), s’articule en deux séquences :

  • apprentissage du geste ;
  • restitution du geste, au cours d’un atelier de pratique dirigée.

Attention :

Cette initiation doit bien être distinguée de la formation en prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) destinée au grand public. Les participants seront d’ailleurs incités, s’ils le souhaitent, à suivre ultérieurement une formation au PSC 1 auprès d’une association agréée à cet effet.